Crédit immobilier

Elles sont nombreuses ces personnes qui effectuent chaque année une demande de crédit immobilier. Ce produit financier, de par son importance mérite qu’on s’y intéresse de plus près pour en savoir plus sur ses mécanismes. Etroitement lié à l’acquisition de biens immobiliers, il peut être contracté auprès d’institutions financières et présentes différentes caractéristiques qui lui sont propres.

Focus sur le crédit immobilier

Un crédit immobilier est une somme d’argent offerte par la banque à un particulier ou une société dans le cadre d’un prêt. Ce prêt permet aussi bien aux particuliers et aux entreprises à se procurer des produits immobiliers. Avec ce crédit s’ajoute par ailleurs une assurance décès, maladie ou accident. En gage du remboursement, la banque exige cependant que le crédit soit accompagné d’une garantie comme l’hypothèque de bien. Dans ce sens, l’emprunteur doit payer quelques intérêts en guise de frais d’emprunt lors du remboursement. En outre, le crédit immobilier est accordé pour une période indéfinie et est remboursable part à part, voire chaque mois. Pour en savoir plus sur l’immobilier, visitez le site Immoz Info, spécialisé sur le sujet.

Conditions pour acquérir un crédit immobilier

  • Avoir un revenu stable

En accordant le prêt immobilier, la banque veut s’assurer que le créditeur puisse rembourser son prêt dans les meilleurs délais. Dans ce cas, elle n’offre le crédit à condition que les gains du particulier ne s’alternent pas. La banque veut à tout prix éviter les procédures compliquées comme la poursuite judiciaire au cas où le créditeur ne serait pas en mesure de payer ses dettes fautes de problèmes de revenus.

  • Etre en bonne santé

Lors de l’entrevue avec le client pour la contraction du crédit immobilier, la banque demande si le client est en bonne santé et ne suit aucun traitement. En effet, elle veut vérifier qu’il n’y ait aucun obstacle qui puisse empêcher l’acquittement de la dette. Dans ce même contexte, elle interroge si le client n’a pas d’autres dettes à régler.

Les étapes d’obtention d’un crédit immobilier

Après s’être décidée, la personne contacte son gestionnaire de banque et lui fait part de sa requête concernant le prêt immobilier. Le responsable lui expose ensuite les conditions du prêt avant de lui faire parapher un compromis. Il s’agit là d’un contrat de confirmation du prêt. Dans ce contrat, il stipulé que le créditeur pourra obtenir son crédit immobilier au plus tard 45 jours après la demande. Après le dépôt de la demande, la personne doit fournir quelques pièces d’identité afin d’en faire un dossier. En outre, le client bénéficiera d’un accord de principe, un document démontrant que la banque lui versera la somme à emprunter. Après cela, le client recevra la somme.

Les avantages du crédit immobilier

Comme avantages, le prêt immobilier permet d’acquérir rapidement le bien immobilier souhaité. Le contractant pourra obtenir ce qu’il désire sans économiser pendant des années. Il sera à l’abri des casse-têtes au cas où il aura besoin d’argent de toute urgence. En matière fiscale, le crédit immobilier aide à réduire les impôts tout au long du prêt. Cependant, le débiteur doit effectuer une demande de réduction d’impôts. Il devra dans ce cas mentionner cette requête lors de la signature du compromis. Pour bénéficier d’un tel avantage, le crédit doit avant tout être garanti par une inscription hypothécaire. La durée de ce prêt devra être au minimum de 10 ans. Enfin, le débiteur doit utiliser ce crédit à des fins immobilières comme l’achat, la construction et la rénovation de l’habitation.  

L’assurance de prêt immobilier, un garde-fou à envisager

Il est une situation que craignent autant les organismes que les demandeurs de prêt, les difficultés ou l’impossibilité de remboursement du crédit immobilier. La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible de se prémunir contre cela en souscrivant une assurance de prêt immobilier. Cette démarche est par ailleurs exigée par la majorité des banques. C’est un gage de sécurité à ne pas négliger et qui facilite grandement la mise à disposition du prêt.